Pour toute Commande passée sur le Site www.stratagemme.com, je vous offre :
10% du montant de votre commande (que j'arrondis)
+ 2,00 euros de remise
sur votre Prochaine Commande !
Frais d'envoi offerts à partir de 25,00 euros

Commandez vos Gemmes et vos Bijoux sur le site www.stratagemme.com Chaque rêve est un bijou

31/01/2010

Le temps que les Français passent au travail baisse constamment depuis 1950

Le temps que les Français passent au travail baisse constamment depuis 1950, du fait notamment de la progression de l'emploi salarié, une évolution similaire à celle de neuf autres pays développés, selon une étude de l'Insee.

Il est passé de 2.230 heures par an en 1950 à 1.559 en 2007. Ce temps de travail en France est inférieur à la moyenne des dix pays étudiés (1.620) mais supérieur à celui de l'Allemagne (1.432) et des Pays-Bas (1.413), remarque l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Les champions de la longueur du temps de travail sont la Corée du Sud (2.165 heures par an), devant les Etats-Unis (1.785), le Japon (1.784) et l'Espagne (1.775).

Le Royaume-Uni (1.607), la Suède (1.601) et l'Italie (1.566) suivent, juste devant la France.

Si les Français travaillent moins, c'est comme dans les autres pays essentiellement en raison du déclin de l'emploi agricole au profit du salariat, régime qui est celui de 91% des actifs français aujourd'hui, contre 65% en 1950.

Depuis les années 1970, la baisse de la durée du travail est aussi liée au développement des contrats à temps partiel, notamment concernant les femmes.

La France a une spécificité limitée dans les raisons de cette évolution, puisqu'elle a réduit l'horaire de travail légal avec les lois Robien (1996) sous la droite, et Aubry sous la gauche (1998 et 2000).

Le temps de travail est devenu une des lignes de fracture entre droite et gauche. Elu à l'Elysée avec le slogan "travailler plus pour gagner plus", Nicolas Sarkozy a assoupli les lois sur les 35 heures sans les supprimer, cette durée demeurant la limite légale de travail hebdomadaire.

21/01/2010

Le stress au travail coûte au moins 2 à 3 milliards d'euros par an France)

C'est la conclusion d'une vaste enquête menée par "Arts et Métiers ParisTech" et l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). L'absentéisme en entreprise et la cessation d'activité sont les principaux postes de coût. 

Quels sont les risques de développer des pathologies en lien avec le stress ?

C'est la question que se sont posées les auteurs de l'étude, qui n'ont retenu qu'un seul facteur de stress : le "job strain", ou situation de travail tendue. Cela se caractérise par une forte pression (des cadences rapides ou des échéances très serrées) et par une absence d'autonomie dans la réalisation du travail. 

Résultat pour l'année 2007 : près de la moitié des salariés sont exposés à ce genre de situation, à plus ou moins forte dose, pendant les trois quarts de leur temps de travail. Au-delà des conséquences humaines, ce stress au travail génère des maladies cardiovasculaires, des dépressions, certains troubles musculo-squelettiques...

Ces pathologies engendrent des coûts très importants pour la collectivité et les entreprises : entre 800 millions et 1,2 milliard d'euros pour l'absentéisme, à peu près la même chose pour les invalidités et les dispenses de recherche d'emploi. Mais cela se traduit aussi par des soins de santé et parfois par des décès prématurés.

Au total, le coût du stress au travail est évalué entre 2 et 3 milliards d'euros : une évaluation très sous-estimée, reconnaissent les auteurs, car  elle ne prend en compte qu'un seul facteur de stress et seulement certaines pathologies pouvant être liées au stress.

19/01/2010

Femmes en minorité dans les conseils d'administration des entreprises du CAC 40

En 2010, les femmes ne représentent toujours que 10% des conseils d'administration des grandes entreprises françaises du CAC 40.

Un texte de loi destiné à établir une véritable parité en entreprise est sur le point d'être voté : des quotas de femmes pourraient être imposés. Une vingtaine de grands groupes dont Sanofi ont par ailleurs créé en 2008 le programme Board Women Partners, destiné à améliorer la visibilité des femmes cadres ayant un haut potentiel afin de faciliter leur nomination au sein des conseils d'administration.

L'Express - 14/01/2010

16/01/2010

CAC 40 et conseils d'administration des grandes entreprises

A peine une centaine de personnes se partagent les droits de vote des conseils d'administration des entreprises du CAC 40. "Le Monde" indique que les diplômés des grandes écoles, polytechniciens ou énarques, sont majoritaire parmi les dirigeants des grands groupes français, et rappelle qu'une telle "consanguinité" est pourtant critiquée par le Medef.

François-Xavier Dudouet, sociologue au CNRS, les a baptisés les "patrons d'Etat", relève le journal dans un article intitulé : "Le capitalisme français reste aux mains d'un club très fermé".

Le Monde - 12/01/2010

14/01/2010

web 2.0 : Comprendre le Web communautaire avant de "l'accepter"

Il est certain que le web 2.0 change beaucoup de choses. Il est rentré dans nos habitudes, mais malgré le bruit que peuvent faire Facebook ou encore Twitter, certains semblent toujours ignorer ce qu'est le web participatif. 

Les réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables qui nous apportent une richesse d'intervention ; tant dans le milieu professionnel que personnel. Le "virale" semble être aujourd'hui, le passage obligé pour se développer et réussir. Alors pourquoi certains ne sont-ils toujours pas convaincus du profit qu'ils peuvent tirer grâce au web communautaire ?

Ne l'oublions pas, l'échange est la base de la communication, et le web communautaire permet ce partage.  Il faut comprendre ce qu'est le Web 2.0 avant de "l'accepter". Seulement voilà, avant d'être séduit par les opportunités que nous offre le web actuel, il faut en comprendre le fonctionnement. Qui se cache derrière tout ça ? Quel est le profil de ces utilisateurs avides de nouvelles technologies ? Qu'est-ce que la génération Y ? Et puis pourquoi utiliser tant de variante pour définir ce web ?

Entre le social, le communautaire, le participatif, le collaboratif et j'en passe… Comment l'utilisateur lambda peut-il s'y retrouver dans le fond ?  Le 2.0 est plus que tout un état d'esprit, une façon de penser et pour en comprendre les modes de fonctionnement, il faut s'ouvrir et plus ou moins adhérer à ce nouveau mode d'expression.  Que l'on soit blogueur, professionnel ou internaute, le Web 2.0 ; c'est une ouverture ! Libre à chacun d'évoluer avec, de l'accepter et de chercher à le comprendre… 


Dans les grandes entreprises, le simple affichage mural pour sensibiliser son personnel aux consignes de sécurité ou aux économies d'énergie dans les bureaux est souvent peu efficace. Surtout quand il s'agit de communiquer auprès des jeunes générations habituées aux jeux vidéos et aux réseaux sociaux.

12/01/2010

Web 2.0 : Les e-marchands se mettront aux réseaux sociaux en 2010

En 2009, les sites marchands ont expérimenté diverses tactiques marketing sur les médias sociaux, de Facebook à Twitter en passant par les blogs et les communautés. En 2010, Forrester Research prévoit qu'ils sortiront de cette phase de test et considéreront les médias sociaux comme des canaux matures, établissant des budgets et des outils de mesure en conséquence. Le cabinet ajoute que les départements marketing ne seront plus les seuls concernés et que les e-commerçants mettront en place des structures dédiées à la gestion de leur présence et de leurs actions sur les médias sociaux. Selon Forrester, les informations provenant des consommateurs s'y exprimant, aujourd'hui surtout remontées aux départements marketing, seront également transmises aux chefs de produits et de marque ainsi qu'à d'autres branches de l'entreprise. Forrester conclut qu'au fur et à mesure que le Web 2.0 gagnera en maturité, marketeurs et vendeurs vont devoir non seulement démontrer la profitabilité de leurs actions sur les réseaux sociaux en utilisant des indicateurs enfin pertinents, mais également garantir la protection des données privées des consommateurs.

Internet représente un réel canal de communication que les entreprises devront s'approprier au plus vite afin de demeurer compétitives. Par ailleurs, chaque action qu'elles entreprennent sont diffusées sur Internet…


Il est donc indispensable pour elles de gérer convenablement leur image sur différentes plateformes : réseaux sociaux, blogs, forums, microbloging…

journaldunet.com, 23 décembre 2009

09/01/2010

Les sites Web qui ont révolutionné les années 2000

Nous quittons une décennie qui a vu l'explosion des usages d'Internet, et notamment la naissance du Web 2.0. LeCourant a dressé, par ordre de naissance, un inventaire de huit sites qui ont, chacun à leur manière, révolutionné la vie de nombreux internautes.

eBay (créé en septembre 1995) C'est un entrepreneur français, Pierre Omidyar, qui a créé aux Etats-Unis ce site Web de vente aux enchères entre particuliers. Dès la fin des années 90, le succès est au rendez-vous. eBay révolutionne le shopping en popularisant l'achat sur Internet, tout en faisant découvrir à des millions d'internautes les joies et les affres de la vente aux enchères. 

Google (créé en septembre 1997) - L'aventure Google a commencé dans un garage californien, lorsque deux étudiants de Stanford, Larry Page et Sergey Brin, ont mis au point un algorithme d'une qualité inégalée, permettant une grande pertinence des résultats de recherche. Une ascension fulgurante a fait de Google le leader absolu des moteurs de recherche : 67% des internautes l'utilisent. 

MSN Messenger (créé en juillet 1999) - Surfant sur le succès de la messagerie instantanée, née avec le logiciel ICQ, Microsoft a inventé son propre programme de dialogue en ligne. Le succès a rapidement été au
rendez-vous. Il faut dire que Microsoft bénéficiait de sa position de leader dans le domaine des systèmes d'exploitation, qui lui permettait d'incorporer son logiciel aux différentes versions de Windows.

Wikipédia (créé en janvier 2001) - A l'origine, un projet inédit imaginé par l'homme d'affaires américain Jimmy Wales : celui de créer une encyclopédie « libre », c'est à dire une encyclopédie gratuite en ligne à
laquelle chacun peut contribuer. Une utopie se concrétisait : le savoir universel, par tous et pour tous. Dès les premières années, la croissance est rapide, et le cap des 500 000 articles est franchi en 2004. Wikipédia
entre dans le top 10 de l'Internet mondial et devient une référence incontournable.

MySpace (créé en août 2003) - Fondé par deux Américains, MySpace a inauguré à la fois le blogging et le réseautage social. Ce site permet de se créer un espace Web et de le personnaliser à son goût (informations personnelles, photos, musiques, vidéos…), puis de le partager avec son réseau d'amis. 

Facebook (créé en février 2004) - Fondé par Marc Zuckerberg, Facebook était à l'origine le réseau social des étudiants de l'université Harvard. Il s'est ensuite étendu à d'autres universités américaines avant de s'ouvrir à tous en septembre 2006. Depuis, Facebook a déferlé sur le monde entier, devenant un véritable phénomène de société. 

YouTube (créé en février 2005) - Il y a quatre ans, trois informaticiens concevaient un petit site Web pour partager le film d'une soirée entre amis. Le partage de vidéos était né, symbolisé par le célèbre slogan : « Broadcast Yourself ». L'ascension du site est fulgurante, la consécration suprême étant son rachat par Google en 2006. Aujourd'hui, on ne présente plus YouTube, géant du Web avec 350 millions de visiteurs mensuels. 

Twitter (créé en juillet 2006) - C'est le dernier grand phénomène Internet des années 2000, et sûrement le premier des années 2010. Twitter est un service de microblogging : il permet à ses utilisateurs de poster des « tweets » ne devant pas excéder 140 caractères, depuis un ordinateur ou un téléphone mobile, et de le partager ainsi avec son réseau de « followers ». Un mini Facebook avec seulement les statuts, en quelque sorte. 

Et l'avenir quel sera-t-il ? Les blogues et les wiki sont déjà du passé, on est maintenant à la collaboration en temps réel et à son agrégation dans les applications.

Lecourant.info, 30 décembre 2009

07/01/2010

Les neuf moments marquants de l'année 2009

Dans la cour du Parlement européen à Strasbourg, une statue de glace urge les députés européens à peser de tout leur poids dans la balance au sommet de Copenhague.

A plusieurs égards, on pourra se souvenir de l'année 2009 comme d'une année historique, avec l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, mais aussi le vingtième anniversaire du changement démocratique en Europe. De l'autre côté de l'Atlantique, les Etats-Unis ont connu leur premier président d'origine afro-américaine. La rédaction vous propose les neuf moments qui ont marqué cette année 2009.

  • Les dirigeants de 193 pays se sont retrouvés à Copenhague pour tenter de remédier au réchauffement climatique - seul l'avenir dira si les interminables négociations auront porté leur fruits…
  • Le Traité de Lisbonne, qui permet à l'Union européenne de fonctionner plus efficacement et augmente le pouvoir des citoyens (notamment par le biais du Parlement européen) est entré en vigueur le 1er décembre.
  • Après deux ans d'âpres négociations, le paquet télécom a été adopté par le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne (représentant les Etats membres). Il protège notamment les droits des internautes.
  • Cette année marquait le 20ème anniversaire du changement démocratique en Europe centrale et orientale.
  • Les députés européens ont, pour la première fois, élu à leur tête un président issu d'un pays d'Europe de l'Est : l'ancien Premier ministre polonais et militant de Solidarność Jerzy Buzek.
  • Les citoyens européens ont élu leurs représentants au Parlement européen en juin.
  • Le Parlement européen s'est mis au web 2.0… Il est maintenant sur de nombreux réseaux sociaux : Facebook, MySpace, Twitter ou encore Flickr, pour ne citer que les plus importants.
  • Le premier président noir de l'histoire des Etats-Unis a pris ses fonctions le 20 janvier dernier. Et il a déjà remporté le Nobel de la Paix !
  • Enfin, l'année se termine comme elle a commencé : dans le froid. Mais en janvier 2009, le conflit gazier entre la Russie et l'Ukraine a frappé 17 pays, laissant hôpitaux et maisons sans chauffage
Parlement européen, le 31/12/2009

05/01/2010

Web 2.0 : Quand le Web réinvente notre quotidien

La nouvelle génération de services Internet va bouleverser la manière d'organiser sa vie de tous les jours. Jusqu'où ira donc le Web ? L'année 2009 a consacré le succès de l'Internet communautaire, dit «Web 2.0». Son plus bel ambassadeur, le réseau social Facebook, est passé de 150 millions d'utilisateurs à plus de 350 millions de membres actifs en douze mois. Il a failli être pris de court par la montée en puissance du site de microblogging Twitter, avant d'adopter, très vite, les fonctionnalités de cette étonnante plate-forme de communication où les internautes partagent de brefs messages informatifs ou ludiques.

Facebook et Twitter ont tous les deux profité de l'essor des smartphones comme de ces téléphones mobiles intelligents, qui intègrent le plus souvent caméra et GPS, leurs utilisateurs peuvent publier des contenus à tout moment - une photo pendant le repas de Noël, un commentaire «à chaud» en sortant du cinéma, le lien vers un article à peine lu. Leur rencontre a fait prospérer le Web en temps réel.

L'année 2010 verra naître les contours de la nouvelle génération du Web, dite «3.0». Elle poussera plus loin encore ces innovations pour organiser et ­rendre utiles, pour chaque internaute, l'abondance de contenus qui est disponible sur la Toile.

Lefigaro.fr 31/12/2009

La révolution est en marche ! La transformation de notre société se fait en profondeur, en ce moment même ! Les choses ne seront plus jamais comme avant. L'accès à l'information est direct, instantané et nous avons tous la possibilité de répondre immédiatement. En quelques chiffres, une vidéo de 4 min 23 secondes nous montre l'impact colossal des réseaux sociaux sur notre vie !

02/01/2010

Com'Bonjour Blog tag : 7/Jaune

Taguée ? C'est a priori pas mon "truc" ! Mais... Comme le suggère Sylvaine (ma tagueuse) c'est l'occasion de se retourner quelques instants sur le passé et de constater que pas mal d'eau s'est écoulée sous les ponts depuis la création de ce blog !

Au passage je vous invite à visiter le blog de Sylvaine Pascual. Le blog d'Ithaque est une mine d'informations sur le développement personnel pour vivre en harmonie avec les autres et soi-même.


Que veut dire : "être tagué(e)" ? Le principe est simple: retrouver 7 images contenant du jaune publiées sur le blog et taguer ensuite 7 blogueuses. C'est l'occasion de redécouvrir quelques articles de découvrir 7 blogueuses talentueuses que j'ai plaisir à lire.

En ce début d'année, c'est un bilan plus que possitif. J'en profite pour vous remercier pour votre assiduité et vos nombreux commentaires qui enrichissent les articles au fil des jours...

Pour les photos jaunes vous repasserez... Je n'ai rien de jaune sur ce Blog ! Le jaune n'est pas ma couleur préférée même si c'est la couleur du soleil, du citron, du coeur de la marguerite, du bouton d'or... Avec une toute petite retouche, voilà le travail !



Et pour les 7 articles ? Les voici...

La sérendipité, vous connaissez ? J'adoooore !

Ce n'est pas jaune mais c'est surprenant ! Non ? Alors, vous voyez "Bleu" ou "Vert" ?

Motiver motiver, il faut se motiver !... Un petit topo sur la Motivation...

Web : ce qui change en 2010 ? 2010, le grand virage ! ;-)

Pourquoi j'aime le web 2.0 ? Voilà pourquoi !

Une affaire de génération ? Richesse multi-générationnelle !

Encore un grand merci et toutes nos félicitations à Pierre Jaskarzec qui dirige la Collection "...est un jeu" chez LIBRIO. Un petit aperçu... pour notre plus grand plaisir !

Je remercie Sylvaine de m'avoir taguée et que je ne peux (du coup) pas taguer. "7 et Jaune" ?!... C'est parti. Puisque c'est la règle... A mon tour je tague... 7 blogeuses dans une dominante détente-créativité et j'ai le plaisir de vous présenter...

Daniela et sa sélection d'articles en cuir réalisés à la main, en Italie. Daniela C : Sublimissime !

Véronique et ses créations d'objets de décoration. Insolites et généreux !

Les coups de coeur de Floflo avec les découvertes du chat !

L'Alamanachronique de Pomme Papion que j'aime feuilleter. Fraicheur et détente garanties !

Zed aime bousculer nos habitudes et la routine. Quelques grains de sel, de sable et de piment pour avancer sur la route de la vie. Un air fou pour une grain de folie !

Des mots simples et justes pour être bien. Merci infiniment chère Castor.

Nathalie Neyrat nous invite au voyage, à la découverte de superbes paysages. Sérénité et Harmonie.

01/01/2010

Bonne et Heureuse Année 2010 !

Merveilleuse année 2010 !

Lacs Huanglong en Chine