Bijoux Stratagemme - Boutique en ligne Chaque rêve est un bijou

28/09/2009

Diabète et Stress au travail

Le stress au travail doublerait le risque de diabète de type 2 chez les femmes d'âge moyen.

L'équipe d'Alexandros Heraclides de la Royal Free and University College London Medical School, a analysé de 1991 à 2004 les données concernant 5 895 hommes et femmes fonctionnaires non diabétiques d'âge moyen (35-55 ans) et d'origine européenne.

Le diabète de type 2 était diagnostiqué à l'aide d'un test oral de tolérance au glucose. Un auto-questionnaire était recueilli au départ, complété par quatre collectes de données comprenant deux phases de dépistage.

Pour l'évaluation du stress au travail, les auteurs ont utilisé le "Job Strain uestionnaire" mis au point par Karasek et Theorell qui tient compte de trois aspects : la demande psychologique, la latitude décisionnelle et le soutien social.

Par ailleurs, les participants ont rempli le "Life event and difficulty schedule" qui évalue la manière dont ils pouvaient être affectés par des événements ou des difficultés de la vie.

Les résultats montrent que, par rapport aux non diabétiques, les patients ayant développé un diabète de type 2 étaient plus âgés, avaient un emploi de grade inférieur, étaient plus affectés par des événements de leur vie, présentaient un taux de HDL-cholestérol moins élevé et un IMC, une pression artérielle systolique, un taux de triglycérides et de protéine-C réactive plus élevés.

Chez les femmes - mais pas chez les hommes -, le stress lié à un travail alliant une forte demande psychologique et une faible latitude décisionnelle est apparu associé à une hausse de 60% du risque de développer un diabète de type 2, et le risque était deux fois plus élevé pour un stress lié à un travail associant forte demande psychologique, faible latitude décisionnelle et faible soutien social.

APM - 18/09/09

A lire également :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire