Bijoux Stratagemme - Boutique en ligne Chaque rêve est un bijou

24/08/2009

Génétiquement inégaux face au sommeil.

Une équipe de neurologues de l'université de Californie a identifié une mutation sur le gène DEC2, chez une mère et sa fille qui n'ont besoin que de 6 heures de sommeil par jour, alors que le reste de leur famille dort 8 heures. Les chercheurs ont introduit ce gène muté chez des souris et des drosophiles, et ont vérifié que ces animaux dormaient moins et avaient moins besoin de récupération après avoir été privés de sommeil. Selon Mehdi Tafti, professeur de génétique du sommeil et de ses troubles à l'université de Lausanne, "cette étude est la première à isoler un gène – ou sa mutation – qui pourrait être associé au temps de sommeil nécessaire, chez les mammifères comme chez les invertébrés". Francis Rouyer, spécialiste de génétique moléculaire des rythmes circadiens à l’Inserm, estime que ce travail est "très intéressant mais encore préliminaire".

Le Monde – 17/08/09

A lire aussi :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire