Bijoux Stratagemme - Boutique en ligne Chaque rêve est un bijou

04/02/2010

Nouvelles technologies : Les outils de travail collaboratifs promis à une belle croissance

D’ici à 2011, les entreprises devraient laisser davantage la place aux contenus partagés et aux réseaux sociaux, selon une étude réalisée par Markess International.

Pour plus de 80 % des 200 organisations interrogées (dont 48 % comptent plus de 2 000 collaborateurs), la messagerie d’entreprise figure, avec l’agenda partagé et le partage de fichiers, parmi les solutions de collaboration privilégiées en 2009. Mais, selon l’étude de Markess International consacrée aux solutions de collaboration d’entreprise, d’ici à 2011 et au-delà, de nouvelles fonctionnalités collaboratives seront demandées.

Nouveaux usages
Pour un quart à un tiers des entreprises interrogées, les domaines collaboratifs privilégiés seront, par ordre décroissant : les espaces collaboratifs et les solutions permettant la création de contenus à plusieurs ; la gestion de projet ; les solutions de partage de contenus et de gestion documentaire ou de contenus ; les réseaux sociaux d’entreprise ; les solutions de gestion de contacts et de présence ; les blogs et wikis, la messagerie instantanée et la conférence web.

Emmanuelle Olivié-Paul, directrice associée de Markess International, constate que « les évolutions en cours impliquent des changements profonds dans les habitudes de travail et les modes opératoires des organisations ». Les nouveaux usages collaboratifs nécessitent un accompagnement en amont et une formation adaptée, ainsi qu’une définition claire des objectifs poursuivis.

Apports majeurs
Les entreprises interrogées identifient cinq apports majeurs :

  • la performance individuelle et collective

  • le partage et l’accès à l’information

  • la capitalisation des connaissances

  • la diffusion de l’information

  • les économies financières associées.

Selon Markess, le marché français des logiciels et services associés aux solutions de collaboration d’entreprise, estimé à 860 millions d’euros à fin 2009, devrait atteindre près de 1 milliard d’euros en 2011, soit +7,8 % de croissance moyenne annuelle.
Source de l'article : wk-rh.fr 2 février 2010

Aucun commentaire:

Publier un commentaire