Bijoux Stratagemme - Boutique en ligne Chaque rêve est un bijou

23/12/2009

Le web 2.0 où la prise de pouvoir de l'internaute

Bien des marques traditionnelles ont du mal à gérer leur image et réputation en ligne. C'est notamment le cas des grandes marques qui sont rarement à l'origine des messages les concernant diffusés sur Internet.
Internet reste un média sous exploité par les entreprises, tant au niveau publicitaire qu'en tant que vecteur de communication. Par exemple, très peu d'entreprises interviennent dans la gestion des groupes facebook qui leur sont dédiés.

Un livre blanc publié par 360i met en avant que 77% des résultats incluant YouTube, Facebook, ou encore Twitter sur des requêtes concernant des marques sont contrôlés par des internautes et non les marques elles mêmes.

Notons que 7% des requêtes effectuées incluent une forme de réseau social, un chiffre qui devrait prendre une ampleur considérable dans l'année à venir. Les internautes utilisent les réseaux sociaux dans une démarche conversationnelle : ils partagent des points de vue, se positionnent par rapport à une marque, relatent leurs expériences par rapport à celle-ci, etc.

Un état de fait qui devrait motiver les entreprises à s'inscrire dans ce type de démarche conversationnelle afin de gérer au mieux leur réputation en ligne.

La principale composante pouvant prouver l'importance que prend Internet est bien le e commerce, qui plus est dans les périodes de fêtes à venir. En effet, pour noël les intentions d'achat en ligne sont clairement en hausse par rapport à l'année dernière. 70% des internautes pensent acheter leurs cadeaux en ligne (68% l'année dernière). Marc Lolivier, délégué général de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) met en avant que « malgré un contexte économique récessif, le secteur du e-commerce continue d'afficher une croissance insolente et les perspectives pour Noël sont excellentes ». Une remarque qui devrait réjouir les acteurs du web et susciter quelques vocations pour d'autres encore peu présents sur le
secteur.

La vente en ligne lors des fêtes de fin d'année devrait atteindre 5 milliards d'euros, soit 25% supplémentaire par rapport à l'année dernière. Les cyberacheteurs déclarent vouloir dépenser autant (77%) voir plus que l'année dernière (11%). 71% des internautes interrogés disent vouloir
dépenser encore 100 et 500 euros. 30% pensent dépenser plus de 50% de leur budget cadeaux en ligne.

Ceci s'explique par un contexte de crise toujours sous-jacent dans l'esprit des consommateurs. Internet représente : - un moyen de comparaison afin de trouver la bonne occasion,
- un gain de temps, - un large choix.

38% déclarent également économiser le coût du déplacement en voiture.

Internet représente un réel canal de communication que les entreprises devront s'approprier au plus vite afin de demeurer compétitives. Par ailleurs, chaque action qu'elles entreprennent sont diffusées sur Internet…

Il est donc indispensable pour elles de gérer convenablement leur image sur différentes plateformes : réseaux sociaux, blogs, forums, microbloging…


19/11/2009

Lire l'article complet sur le web 2.0 et la prise de pouvoir de l'internaute...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire