Bijoux Stratagemme - Boutique en ligne Chaque rêve est un bijou

25/04/2009

Langue maternelle et développement cérébral - 3/5

Les mêmes tests appliqués à des sujets non Japonais mettent en évidence un schéma d’organisation cérébrale qui diffère fortement de celui des japonais.

On constate que, chez les non-Japonais, le partage des compétences hémisphériques attribue en gros à l’hémisphère gauche les activités logiques et analytico-déductives et à l’hémisphère droit la gestion des informations affectivo-émotionnelles. En revanche, chez le Japonais, c’est l’hémisphère gauche seul qui prendrait en charge à la fois les réactions affectivo-émotionnelles et la pensée logique.

Cela expliquerait que les Japonais entretiennent un rapport au monde qui leur est propre, et éprouvent notamment un très vif besoin de contact et d’harmonie avec la nature qui s’exprime largement dans leur culture et dans leur vie quotidienne. Par leur hémisphère gauche, les japonais établiraient une relation étroite entre la raison, la nature et l’émotion.

Dès lors, il devient compréhensible qu’un occidental puisse éprouver les plus grandes difficultés à apprendre la langue Japonaise, et vice versa, car dans les deux cas ce serait toute l’organisation cérébrale qui serait remise en cause. De plus, la perception du monde par un japonais et par un occidental est très différente.

A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire